Vous êtes ici :

Accueil>Assurés>Votre retraite>Votre retraite complémentaire

Votre retraite complémentaire

Si vous percevez des rémunérations indviduelles au titre de votre activité cultuelle, vous pourrez bénéficier le moment venu d’une retraite complémentaire.

Vous êtes assujetti(e) à la retraite complémentaire obligatoire dès lors que vous résidez en France métropolitaine ou dans un département d’Outre-Mer. A ce titre, vous validez chaque année par cotisations des points de retraite complémentaire. 

Retraite Complémentaire : acquisition des droits

La Cavimac procède au recouvrement des cotisations de retraite complémentaire obligatoires selon des modalités communes à celles appliquées par l’Arrco (Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés).
Accéder à la rubrique : vos cotisations

Les cotisations encaissées sont régulièrement reversées auprès d’Institutions de retraite complémentaire avec qui la Cavimac a conclu un partenariat.

Ces Institutions partenaires sont chargées de valider vos droits à la retraite complémentaire (calcul des points), de vous envoyer les relevés des points correspondants et de procéder au calcul et au versement le moment venu de votre pension de retraite complémentaire.

Si vous exercez votre activité en France métropolitaine, l’IRNEO est l’Institution partenaire en charge de la gestion de vos droits de retraite complémentaire.

Si vous exercez votre activité dans un département d’Outre-Mer, vos droits à la retraite complémentaire sont gérés en fonction du département concerné par différentes Institutions partenaires.

Accéder à la rubrique concernant nos partenaires Arrco sur l’espace partenaires 

Demander votre retraite complémentaire

A réception de votre demande de retraite, la Cavimac vous transmet en même temps que l’imprimé de demande de retraite de base l’imprimé de demande de retraite complémentaire. Vous devez compléter et signer les différents imprimés qui sont à nous retourner ensemble.

A réception, la Cavimac contrôle la demande et vérifie la régularité de votre situation au regard des cotisations de retraite complémentaire obligatoire. Elle transmet ensuite votre demande à l’Institution Arcco chargée de liquider vos prestations complémentaires.

Attention !
La demande de liquidation de la pension de base n’entraîne pas automatiquement la liquidation de votre retraite complémentaire.

Date d'effet et montant de votre retraite complémentaire

Les conditions d’âge et de durée d’assurance pour l’obtention de la retraite complémentaire à taux plein sont communes à la retraite de base.
Accéder à la rubrique sur les conditions pour la retraite

La date d’ouverture des droits à retraite complémentaire est fixée à compter du premier jour du mois qui suit la date de dépôt de votre demande de retraite complémentaire dès lors que la condition d’âge est remplie.

Lorsque votre demande de retraite de complémentaire est déposée en même temps que votre demande de retraite de base, les points de départ des pensions de base et complémentaire sont communs.

Le montant de votre retraite complémentaire dépend du nombre de points de retraite complémentaire que vous avez acquis par cotisations au moment de votre demande de retraite.

Flash info

  • 09/04/2018 - 14h00 - Les listes de règlements sont de nouveau disponibles dans les comptes collectivité

    L'incident est désormais terminé. Merci pour votre patience.

    Lire la suite