Vous êtes ici :

Accueil>...>Votre retraite>Vos droits au cas par cas>Activité à l'étranger

Activité à l'étranger

En fonction de la durée d'exercice de votre activité cultuelle à l'étranger, du pays de résidence et des conditions selon lesquelles se déroule cette activité, les conséquences sur vos droits à la retraite du régime des cultes diffèrent.

Vous êtes détaché ou avez été détaché à l'étranger

Vous exercez votre culte au sein d'une structure juridique et vous avez été détaché à l'étranger par votre collectivité pour une durée limitée.
Conformément aux dispositions en matière de détachement votre collectivité religieuse continue ou a continué de cotiser auprès du régime des cultes durant la période de votre détachement.
Dans ce cas, il n'y a aucune démarche particulière à effectuer pour la retraite.
Votre carrière est ou a été alimentée chaque année et les trimestres sont ou ont été validés par cotisations.

Bon à savoir !
La durée maximale du détachement peut varier : elle est de 24 mois (12 mois renouvelables une fois) dans les pays de l'Union Européenne et en général de 6 ans (trois ans renouvelables une fois) dans les autres pays. Au-delà de ces limites, vous bénéficiez du statut d'expatrié.
Accéder à la rubrique sur vos droits maladie en cas de détachement

Vous êtes expatrié ou avez été expatrié à l'étranger

Lorsque vous ne remplissez pas ou plus les conditions du détachement (mission dans le pays qui se prolonge au-delà des limites fixées par le détachement) ou que votre collectivité religieuse ne peut pas prendre en charge la période de détachement vous concernant, alors vous bénéficiez du statut d'expatrié.
Accéder à la rubrique sur vos droits en cas d'expatriation

Bon à savoir !
Si vous ne relevez plus du régime des cultes à titre obligatoire; vous pouvez poursuivre le versement des cotisations retraite en souscrivant à l'assurance volontaire du régime des cultes.
Accéder au Zoom sur l'assurance volontaire vieillesse

Flash info

  • Incident technique

    Suite à un incendie qui a touché les infrastructures techniques de la Caisse , la...

    Lire la suite