Vous êtes ici :

Accueil>...>Aides individuelles>Aides spécifiques>Aides maladies>Aide ménagère pour motif médical

Aide ménagère pour motif médical

Un de vos membres n'est pas pensionné du régime des cultes mais rencontre, en raison de son état de santé, des difficultés pour assurer des actes dans sa vie quotidienne ?

La Cavimac peut participer au financement d'heures d'aide ménagère pour l'aider au maintien dans son lieu de résidence habituel.

Attention !
Vous devez cependant veiller à ce que le membre concerné dépose concomitament auprès de la Cavimac une demande de pension d'invalidité.

Accéder à la rubrique sur l'invalidité

Bon à savoir !
Sauf motif médical dérogatoire seuls les pensionnés du régime des cultes sont éligibles à l'aide ménagère
Pour en savoir plus sur l'aide ménagère consulter les rubriques aide ménagère individuelle et aide ménagère à caractère collectif ou communautaire.

Conditions à remplir

Pour pouvoir bénéficier de ce type d'aide, le demandeur doit :

  • avoir la qualité d'assuré ou d'ayant droit du régime d'assurance maladie des cultes,
  • être non imposable,
  • justifier d'un état médical nécessitant l'aide ménagère pour motif médical.

Déposer une demande

La demande doit être présentée à l'aide de l'imprimé téléchargeable.
Elle doit être accompagnée obligatoirement du dernier avis de non imposition, d'une demande de pension d'invalidité et des pièces justificatives nécessaires :

  • pour permettre au Médecin conseil de la Cavimac de statuer sur l'état médical
  • pour apprécier les dépenses en cause

La demande après avis du Médecin conseil est soumise à examen et décision de la Commission d'action sanitaire et sociale de la Caisse.

Montant de l'aide attribuée

Le fonds d'action sanitaire et sociale participe au financement des heures d'aide ménagère pour motif médical dans les mêmes conditions que celles prévues pour l'aide ménagère individuelle.

Connaître le montant de participation au financement des heures d'aide ménagère individuelle

La participation financière est directement versée à l'association en charge de l'accomplissement des heures d'aide ménagère.

Flash info