Accord préalable

Pour être remboursés, certains actes et traitements médicaux nécessitent l''accord préalable du Médecin Conseil de la Cavimac.

Actes et traitements concernés

  • Les traitements d'orthopédie dento-faciale (ODF).
  • Les actes de masso-kinésithérapie dans le cadre des situations de rééducation soumises à référentiel ou au-delà d'un certain nombre de séances.
  • Certains examens et analyses de laboratoire.
  • Certains appareillages médicaux.
  • Les transports sur de longue distance (plus de 150 km), les transports en série, les transports en avion ou en bateau de ligne régulière.

La demande d'accord préalable

Lors de la consultation, le médecin ou le professionnel de santé est tenu de vous informer de la nécessité d'effectuer une demande d'accord préalable et vous remet un formulaire de demande d'accord préalable pré-rempli.

Vous devez alors compléter la demande d'accord préalable de vos informations personnelles et l'adresser immédiatement à l'attention du Médecin Conseil de la Cavimac (ou du Dentiste Conseil selon le cas).

Bon à savoir !
La prescription médicale doit être jointe à la demande pour les actes ou traitements réalisés par un auxiliaire médical (masseur-kinésithérapeute, orthophoniste, orthoptiste, infirmière), un transporteur sanitaire, un laboratoire d'analyses médicales ou un fournisseur d'appareillage médical.

L'accord ou le refus de la Cavimac

La Cavimac dispose d'un délai de réponse de 15 jours à compter de la date de réception de la demande d'accord préalable. L'absence de réponse dans ce délai vaut acceptation.

Tout refus de prise en charge fait l'objet d'une réponse par courrier avec indication des voies de recours pour contestation éventuelle.

Flash info

  • 09/04/2018 - 14h00 - Les listes de règlements sont de nouveau disponibles dans les comptes collectivité

    L'incident est désormais terminé. Merci pour votre patience.

    Lire la suite